19/09/2020 à à MIX'ART MYRYS ! à 11h
Jeanne Burgart Goutal - à MIX'ART MYRYS !
Écoféminisme [Résa > 05/09]
Mercredi 23 Septembre 2020 à 19h
Frédéric Keck
Pandémies [Résa > 12/09]
Jeudi 24 Septembre 2020 à 19h
Antoine Volodine
Post-Exotisme [Résa > 12/09]
Vendredi 25 Septembre 2020 à 19h
Mathieu Bellahsen et Rachel Knaebel
Pour une nouvelle psychiatrie [Résa > 12/09]
Mardi 29 Septembre 2020 à 19H
Isabelle Merle et Frantz Olivié
Océanie & colonisation [Résa > 19/09]
Jeudi 01 Octobre 2020 à 19H
Alberto Ruy Sánchez
Littérature mexicaine [Résa > 19/09]
Mercredi 07 Octobre 2020 à 19H
Soirée poésie
Ce qui est dit [Résa > 26/09]
Jeudi 08 Octobre 2020 à 19H
Editions Ici-bas et Raphaël Kempf
Seth Tobocman [Résa > 26/09]
Vendredi 09 Octobre 2020 à 19H
Fabian Scheidler
À bas la mégamachine [Résa > 26/09]
Jeudi 15 Octobre 2020 à 19h
Revue Z
Catastrophes toxiques [Résa > 03/10]
Vendredi 23 Octobre 2020 à 19H
Mathieu Rigouste
Guerre d'Algérie [Résa > 10/10]
Jeudi 29 Octobre 2020 à 19h
Notre corps, nous-mêmes
Féminisme en pratique [Résa > 17/10]
Vendredi 30 Octobre 2020 à 19h
Myrtille des Giménologues
Révolution espagnole [Résa > 17/10]
Mercredi 04 Novembre 2020 à 19h
Sylvain Piron et Alexandre Laumonnier
Histoire de l'anthropocène [Résa > 24/10]
Vendredi 06 Novembre 2020 à 19h
Françoise Vergès
Féminisme & violence [Résa > 24/10]
Vendredi 13 Novembre 2020 à 19h
Camille Schmoll
Femmes & exil [Résa > 31/10]
Mardi 17 Novembre 2020 à 19h
Plein le dos
Gilets jaunes [Résa > 07/11]

CHRONIQUE

LA PETITE APOCALYPSE

KONWICKI/GAVRAS

Notre narrateur semble perpétuellement souffrir de gueule de bois. Écrivain opposé au régime politique autoritaire instauré en Pologne depuis plusieurs décennies (le roman instaure une temporalité floue), son heure de "gloire" est clairement passée et sa plume ne se déplace plus sur ses feuillets que pour écrire inlassablement son testament. 

Alors, quand deux vieux comparses intellectuels lui rendent visite ce matin-là pour lui annoncer qu'il a été désigné pour s'immoler le soir même devant l'immeuble du comité central du Parti en signe de protestation, le voici hagard et pris de court : finalement, veut-il se jeter dans les bras de la mort si vite? Ce qui sera peut-être sa dernière journée sera consacrée à parcourir Varsovie en tous sens, en pleine commémoration anniversaire du régime en place, rencontrant anciennes amantes, nouvel amour, rivaux, inconnus qui le filent...

Tout à la fois burlesque, métaphysique, politique, ce texte de Tadeusz Konwicki est une comédie noire, désespérée et absurde très réussie. Lancez-vous dans cette petite folie de roman cynique, où opposants et partisans politiques sont tous également égratignés !

Arielle

Voir l'article

Revenir à la liste