Mardi 17 Septembre 2019 à 19H
Eric Arlix
Résidence, Temps 1
Jeudi 19 Septembre 2019 à 19H
François Bégaudeau
Dissection du bourgeois
Vendredi 20 Septembre 2019 à 19H
Arabat
Ni ici ni ailleurs !
Mardi 24 Septembre 2019 à 19H
Ivan Segré
Méditations politiques
Jeudi 26 Septembre 2019 à 19H
Victor Collet
Bidonville de Nanterre
Mardi 01 Octobre 2019 à 19H
Jacques Luzi
Fin de vie et capitalisme
Mercredi 02 Octobre 2019 à 19H
Ronald Creagh
Elisée Reclus en Amérique
Mercredi 09 Octobre 2019 à 20H30
Corinne Morel Darleux
HORS LES MURS - à l'Itinéraire Bis - Effondrement
Vendredi 11 Octobre 2019 à 19H
Rev(u)e 19
Trajectoire d'un idiot
Mardi 15 Octobre 2019 à 19H
Éditions des Étaques
Nous sommes la ville
Jeudi 17 Octobre 2019 à 19H
La Parisienne Libérée
Nucléaire nulle part!
Vendredi 18 Octobre 2019 à 19H
Raphaël Kempf
Justice partout!
Mardi 22 Octobre 2019 à 19H
Nahla Abdo
Prisonnières palestiniennes
Vendredi 25 Octobre 2019 à 19H
Francis Dupuis-Déri
Théorie politique
Mercredi 30 Octobre 2019 à 19H
Aurore Koechlin
Féminismes
Mardi 05 Novembre 2019 à 19H
Frédéric Durand et Yoel Jimenez
Gravures politiques
Jeudi 07 Novembre 2019 à 19H
Esthétique de la résistance
Peter Weiss
Vendredi 15 Novembre 2019 à 19H
Anne Steiner et Frédéric Lavignette
Femmes anarchistes
Jeudi 21 Novembre 2019 à DE 16H à 19H
Éric Arlix
Résidence, Temps 2
Jeudi 21 Novembre 2019 à 19H
Alberto Prunetti
Travail mortifère
Vendredi 22 Novembre 2019 à 19H
Jef Klak invite Samir Boumediene
Pied à terre
Jeudi 28 Novembre 2019 à 19H
Sur les traces d'Alan Sillitoe et John Wain
Angry Young Men

Contactez-nous

05 61 21 17 47

CHRONIQUE

LES GARCONS DE L'ETE

LIGHIERI REBECCA

Ils sont beaux comme des dieux, sont dotés d'une intelligence - et d'une assurance - hors du commun et présentent des talents de surfeurs tels que nous les imaginons la mèche toujours parfaite lorsqu'ils atteignent le rivage après s'être confrontés aux murs de vagues! Oui, mais... un séjour à La Réunion et un accident plus tard, le rêve vire au cauchemar. Et l'auteure nous entraîne dare-dare dans une tragédie aux accents burlesques, qui frôle le fantastique. Alternant les points de vue, le récit égratigne tout le monde pour la plus grande joie du lecteur brinquebalé par cette vague d'horreurs.

Arielle

 

Voir l'article

Revenir à la liste