CHRONIQUE

QUAND JE NE DIS RIEN JE PENSE ENCORE

READMAN PRUDHOMME C

Que vous soyez un.e lecteur.rice de poésie ou non, ce livre-là est surtout le livre pour celleux qui poursuivent, longtemps après un échange avec autrui, la discussion dans leur tête. La poète québécoise Camille Readman Prud'homme écrit délicatement les sentiments de décalage, de manque d'à-propos ou encore les espaces laissés volontairement ou non dans les conversations. Mais pas que. Ses fragments disent les interstices du dedans et ce qui transparaît de nous-mêmes au dehors. 

Ce n'est pas seulement délicat, c'est juste, profond et cela bouleverse.

A.

Voir l'article

Revenir à la liste