CHRONIQUE

SOLENOIDE

C RT RESCU MIRCEA

Un livre halluciné et labyrinthique qui nous plonge dans les dérives et délires d'une Bucarest étrange, fantastique et grotesque sous le régime totalitaire de Ceaușescu. Satire ésotérique et socio-psychanalyse horrifique où l'on flirte avec Kafka, Lautréamont, Burrough, Borges et Cronenberg, roman en chambres d'échos, où l'enfance palpite dans une galerie tératologique, où pullulent obsessions organiques et insectes métamorphiques, et où valsent absurde, métaphysique et onirisme cauchemardesque comme dans les ruines d'un cabinet de curiosités intime et historique. La réalité vécue comme une déformation permanente de la perception et de la conscience devient une énigme dont on ne peut s'évader et qui nous grignote de l'intérieur, une vanité à la fois fascinante et repoussante où l'on se demande ce qui va bien pouvoir nous sauver - des étoiles, de la résistance ou de la folie. Solénoïde est un ovni, surréaliste et baroque - magnétique.

J.

 

Voir l'article

Revenir à la liste