CHRONIQUE

LE PAPIER PEINT JAUNE

CHARLOTTE PERKINS GILMAN

Tendance Négative est une maison d'édition parisienne et atypique. Ils ont publié que cinq textes à ce jour, d'écrivain.es des siècles passés. Leur objectif est simple, publier peu mais bien en créant des livres-objets. Le dernier en date est Le Papier peint jaune de Charlotte Perkins Gilman. Féministe, militante et écrivaine, elle a été  notamment l'une des figures majeures du mouvement des suffragettes aux Etats-Unis.

Revenons à son ouvrage avec une nouvelle traduction, plus actuelle, de Marine Boutroue et Florian Targa. L'histoire est somme toute "banale" : une femme épuisée, qui fait une dépression post-partum et qui -sous la pression de son mari médécin- part se reposer à la campagne. Ces quelques mois dans cette maison rurale vont pour le moins être éprouvant. Elle est persuadée qu'une femme est enfermée dans le papier peint jaune. Et c'est ici toute la puissance de la maison d'édition : le lecteur ou la lectrice se doit de déchirer à son tour les pages pour avoir accès au texte, pour deviner les ombres cachées et pour délivrer cette femme prise au piège. Nous tombons à notre tour dans une frénésie de lecture. Une véritable réussite.


Pour couronner le tout, ce bijou littéraire a été imprimé tout près de Toulouse, en France et la maison d'édition a décidé depuis peu de quitter Amazon pour soutenir les librairies indépendantes. N'hésitez pas à aller voir sur le site d'Hobo diffusion pour voir les autres maisons d'éditions qui ont fait ce choix.

Venez nous voir en librairie ou commander ici pour les découvrir.

Belle lecture à vous!

M.

 

Voir l'article

Revenir à la liste