CHRONIQUE

RODEO

SOLOVKINE/BOUDART

"Être chasseur ou gibier. Tout est affaire de choix et d'opportunité. Eux ont tranché et de cet avantage, découle leur position."

Eux, ce sont de jeunes hommes, pour certains à peine sortis de l'adolescence, qui, pour passer le temps, organisent des "rodéos" automobiles ou effrayent les conductrices sur les routes désertes la nuit.

Au fil des pages, la tension monte d'un cran et on ne lâche pas cette chronique sociale aiguisée, nerveuse et violente d'une génération désœuvrée dans une région belge délaissée, qui n'a d'extraordinaire que des lieux abandonnés par l'histoire ou la politique. L'autrice frappe fort et braque les phares sur une violence sexiste ordinaire, qui en vient à dégénérer. Impossible que ça ne vous prenne pas aux tripes !

Arielle

Voir l'article

Revenir à la liste