Envoyez cette page à un ami

Vos noms et prénoms :

E-mail de votre ami(e) :

Contactez-nous

05 61 21 17 47

Nos cousines germaines

Nos cousines germaines

Jeudi 17 Février 2022 à 19h

Lecture

Lecture par la compagnie Les Arquelins d’un extrait du livre L’ange de l’oubli, de Maja Haderlap, traduit par Bernard Banoun et paru aux éditions Métailié. Dans le cadre du cycle de lectures autour des écrivaines germanophones, sur une proposition de la Cie Les Arquelins et dans plusieurs lieux toulousains. 


En raison du contexte sanitaire, la participation aux rencontres nécessite une réservation (par mail, téléphone ou directement à la librairie).

Maja Haderlap raconte l’histoire d’une fillette et de sa famille, mais aussi l’histoire d’un peuple, la minorité slovène en Autriche. Elle raconte une enfance dans les montagnes de Carinthie, et son écriture sensible fait entendre les bruits de la maison et du village, les disputes des parents, elle fait sentir les senteurs de l’été, le parfum de la cuisine de sa grand-mère. Son héroïne est aussi une adolescente qui essaie de trouver sa voie dans un univers extrêmement étouffant, englué dans les réminiscences du passé familial et du passé slovène. La Seconde Guerre mondiale est certes terminée depuis longtemps, mais pour la minorité slovène elle est encore omniprésente, marquée par les règlements de comptes, les rapports difficiles avec l’Autriche et la présence d’une frontière quasiment infranchissable avec la Slovénie pour cause de guerre froide. En grandissant la jeune protagoniste lutte pour rassembler les fragments épars de l’histoire familiale et finit par trouver son propre chemin – et son salut – dans l’écriture.

Sélection associée