Contactez-nous

05 61 21 17 47

CHRONIQUE

LE JOUR DES CORNEILLES

BEAUCHEMIN JEAN-FRANCOIS

Beauchemin signe ici une oeuvre à la croisée du roman d’initiation, de l’intrigue policière et du conte sinistre. Une histoire aussi attirante que dérangeante qui dépayse par la naïveté tantôt touchante, tantôt malsaine d’un garçon qui ne connaît de la vie que la joie d’avoir aimé une inconnue et la souffrance de n’être pour son père qu’une ombre parmi les ombres de ses délires.

Voir l'article

Revenir à la liste