Contactez-nous

05 61 21 17 47

CHRONIQUE

QUI S'OCCUPE ENCORE D'YNGVE FR

CLAESSON STIG

Au fin fond de la forêt de Suède, quatre vieux sont encore là. Ils sont encore dans ce corps de ferme où, jadis, plusieurs générations y cohabitaient. Une époque où le travail de la terre occupait toute la tête. Il n'y avait pas une minute pour penser à soi. Mais maintenant que le travail a disparu, l'ennui règne. Jusqu'au jour où les ruines derrière chez eux deviennent un monument historique : la fameuse tombe d'Yngve Frej ! Les touristes citadins déferlent et la confrontation entre ces deux mondes qui ne se comprennent pas commence. Ce roman est fin, drôle. C'est l'injonction au progrès qui est ici remise en cause sans aucune idéalisation du monde paysan pour autant. Derrière ces paysans, ce sont des vies, des vies ancrées sur un sol, où le peu de mobilité rime avec une grande richesse humaine.

Gabrielle

Voir l'article

Revenir à la liste