Contactez-nous

05 61 21 17 47

Cinelatino

Cinelatino

Un de nos partenaires historiques.


Depuis 2005, à l'occasion du festival Cinelatino, la librairie s'installe dans la cour de la Cinémathèque de Toulouse et propose une sélection de livres et de DVD autour de l'Amérique Latine. Dans le même temps de nombreuses rencontres sont organisées à la librairie.

« Les Rencontres ont été créées par un collectif d'associations de solidarité avec l'Amérique Latine […]. La prise de conscience du danger que courent les cinémas latino-américains, née de contacts directs, a orienté la question de la solidarité en termes généraux vers une « solidarité cinématographique ». En 1991, le collectif décide de créer un organisme s'occupant spécifiquement du cinéma, l'ARCALT - Association des Rencontres Cinémas d'Amérique Latine de Toulouse – son objectif étant d'aider et de défendre les cinémas d’Amérique Latine : mieux les faire connaître, diffuser et distribuer en France »

« Les Rencontres ont été créées par un collectif d'associations de solidarité avec l'Amérique Latine […]. La prise de conscience du danger que courent les cinémas latino-américains, née de contacts directs, a orienté la question de la solidarité en termes généraux vers une « solidarité cinématographique ». En 1991, le collectif décide de créer un organisme s'occupant spécifiquement du cinéma, l'ARCALT - Association des Rencontres Cinémas d'Amérique Latine de Toulouse – son objectif étant d'aider et de défendre les cinémas d’Amérique Latine : mieux les faire connaître, diffuser et distribuer en France »
L'ARCALT est une association loi 1901.
(extrait de « Films latino-américains, festivals français » d'Amanda Rueda in Caravelle n°83, p 98-99, Toulouse 2004) - See more at: http://www.cinelatino.com.fr/contenu/lassociation-arcalt#sthash.tdqQLOJU.dpuf
« Les Rencontres ont été créées par un collectif d'associations de solidarité avec l'Amérique Latine […]. La prise de conscience du danger que courent les cinémas latino-américains, née de contacts directs, a orienté la question de la solidarité en termes généraux vers une « solidarité cinématographique ». En 1991, le collectif décide de créer un organisme s'occupant spécifiquement du cinéma, l'ARCALT - Association des Rencontres Cinémas d'Amérique Latine de Toulouse – son objectif étant d'aider et de défendre les cinémas d’Amérique Latine : mieux les faire connaître, diffuser et distribuer en France »
L'ARCALT est une association loi 1901.
(extrait de « Films latino-américains, festivals français » d'Amanda Rueda in Caravelle n°83, p 98-99, Toulouse 2004) - See more at: http://www.cinelatino.com.fr/contenu/lassociation-arcalt#sthash.tdqQLOJU.dpuf
« Les Rencontres ont été créées par un collectif d'associations de solidarité avec l'Amérique Latine […]. La prise de conscience du danger que courent les cinémas latino-américains, née de contacts directs, a orienté la question de la solidarité en termes généraux vers une « solidarité cinématographique ». En 1991, le collectif décide de créer un organisme s'occupant spécifiquement du cinéma, l'ARCALT - Association des Rencontres Cinémas d'Amérique Latine de Toulouse – son objectif étant d'aider et de défendre les cinémas d’Amérique Latine : mieux les faire connaître, diffuser et distribuer en France »
L'ARCALT est une association loi 1901.
(extrait de « Films latino-américains, festivals français » d'Amanda Rueda in Caravelle n°83, p 98-99, Toulouse 2004) - See more at: http://www.cinelatino.com.fr/contenu/lassociation-arcalt#sthash.tdqQLOJU.dpuf

Le site de Cinelatino

« Les Rencontres ont été créées par un collectif d'associations de solidarité avec l'Amérique Latine […]. La prise de conscience du danger que courent les cinémas latino-américains, née de contacts directs, a orienté la question de la solidarité en termes généraux vers une « solidarité cinématographique ». En 1991, le collectif décide de créer un organisme s'occupant spécifiquement du cinéma, l'ARCALT - Association des Rencontres Cinémas d'Amérique Latine de Toulouse – son objectif étant d'aider et de défendre les cinémas d’Amérique Latine : mieux les faire connaître, diffuser et distribuer en France »
L'ARCALT est une association loi 1901.
(extrait de « Films latino-américains, festivals français » d'Amanda Rueda in Caravelle n°83, p 98-99, Toulouse 2004) - See more at: http://www.cinelatino.com.fr/contenu/lassociation-arcalt#sthash.tdqQLOJU.dpuf
« Les Rencontres ont été créées par un collectif d'associations de solidarité avec l'Amérique Latine […]. La prise de conscience du danger que courent les cinémas latino-américains, née de contacts directs, a orienté la question de la solidarité en termes généraux vers une « solidarité cinématographique ». En 1991, le collectif décide de créer un organisme s'occupant spécifiquement du cinéma, l'ARCALT - Association des Rencontres Cinémas d'Amérique Latine de Toulouse – son objectif étant d'aider et de défendre les cinémas d’Amérique Latine : mieux les faire connaître, diffuser et distribuer en France »
L'ARCALT est une association loi 1901.
(extrait de « Films latino-américains, festivals français » d'Amanda Rueda in Caravelle n°83, p 98-99, Toulouse 2004) - See more at: http://www.cinelatino.com.fr/contenu/lassociation-arcalt#sthash.tdqQLOJU.dpuf