RETOUR A KILLYBEGS

CHALANDON SORJ

Editeur : LGF/Livre de Poche
Collection : Le Livre de poche
Date de parution : 22/08/2012
Format : 17.60 cm x 11.00 cm x 7.60 cm
[ean : 9782253164562]

Livré sous 5 à 9 jours.

7,30 €


Résumé
Nous n'avons pas encore de résumé pour ce livre.
Notre Avis

Dans Retour à Killybegs, Sorj Chalandon nous parle pour la seconde fois de l’Irlande du Nord et, s’il la raconte si bien, c’est aussi parce qu’il l’a vécue. Son précédent roman, Mon traitre était le récit de sa rencontre avec ce pays, à travers l’histoire d’Antoine, luthier parisien, qui tombe amoureux de l’Irlande du Nord, des hommes et des femmes qui l’habitent, qui apprend leurs vies, leurs souffrances, leur combat. Mais l’histoire d’Antoine et de l’Irlande, comme celle de l’écrivain, c’est aussi celle d’une trahison. Dans Retour à Killybegs, l’auteur choisit de nous raconter la vie de ce traitre dont il fut si proche.

Cette trahison est un épisode marquant de la vie de Sorj Chalandon, et l’écriture de ces livres semble porter un caractère nécessaire, sorte d’exutoire à cette perte brutale. Sans doute se mêle alors le vécu raconté par Donald Donaldson devenu ici Tyrone Meehan, et la part imaginée par l’auteur, pour combler les zones d’ombre de la vie de son ancien ami. Avec une justesse absolue dans l’écriture des sentiments, Sorj Chalandon se glisse dans la peau d’un homme qui pendant des dizaines d’années a trahi sa famille, ses amis, son organisation, tout ce qui constituait sa vie et son monde depuis toujours. L’auteur sonde l’âme de cet homme, sans condamnation, sans apitoiement. La puissance du récit nous tient en haleine, tandis que les allers-retours chronologiques de la narration nous font peu à peu pénétrer la vie de Tyrone Meehan, son esprit et toutes ses contradictions. Le ton n’est jamais misérabiliste, ni accusateur. Il ne cherche pas à justifier, tout juste comprendre, déroulant sous nos yeux le naufrage d’un homme, à qui le fil de sa vie échappe. Au point que la découverte de sa trahison constitue aussi un soulagement.

L’ancien reporter a le sens de la description. Par des phrases courtes il construit tout un décor, nous rend l’Irlande, son Irlande, sensible. Il nous fait marcher dans les rues de Belfast, et sentir la pluie sur les briques sombres de la ville. Il nous emmène au cœur du combat de ces hommes et ces femmes pour leur liberté. Il nous fait pénétrer dans les murs de la prison de Long Kesh, et rend les scènes de la grève de l’hygiène presque insoutenables, faisant naitre en nous le même sentiment d’oppression que mettra Steve McQueen en images dans son film Hunger. Son style, parfaitement maitrisé, est épuré, son écriture « imagée à l’essentiel ». Sorj Chalandon revendique de se dégager du superflu et d’utiliser des mots qui se suffisent à eux-mêmes.

« Ce que j’essaie, c’est d’aller à l’os des mots. Je veux aller vers une langue où il n’y a plus de place pour rien, donc vraiment l’os. »

Mathilde

Titre : RETOUR A KILLYBEGS
Auteur : CHALANDON SORJ
ean : 9782253164562
Editeur : LGF/Livre de Poche
Collection : Le Livre de poche
Date de parution : 22/08/2012
Format : 17.60 cm x 11.00 cm x 7.60 cm
Disponibilité : Livré sous 5 à 9 jours.
Prix : 7,30 €

Du même auteur